You are currently browsing the tag archive for the ‘recette’ tag.

Ce week-end, on m’a demandé un Cheesecake. L’avantage de ce gâteau, en plus de sa simplicité de confection, c’est qu’il est personnalisable à volonté, et donc que l’on peut le renouveler sans se lasser. Aujourd’hui ça sera donc Cheesecake aux pommes. Pour ça, il vous faudra:

– 600g de fromage frais (Philadelphia, sinon St Moret ou autre du genre)

– 250g de creme fraiche

– 3 pommes reinettes

– 130g de sucre

– 50g de beurre fondu

– 200g de gâteaux secs (palets bretons ou petits beurres)

– 4 oeufs

– 1 cuillère et demi de farine

– 150g de gelée de pomme

C’est parti! Ecraser les gâteaux secs, et les mélanger à la main au beurre fondu. Répartir ce mélange dans votre plat (à bords hauts), et mettre tout ça au réfrigérateur.

Préchauffer votre four à 180°C. Peler, épépiner les pommes et les couper en gros morceaux (8 ou 12 morceaux par pomme) Les faire revenir dans du beurre à la poêle, environs 10mn en remuant régulièrement. Pendant ce temps, fouetter le fromage avec le sucre. Ajouter la crème fraiche puis les oeufs et enfin la farine.

Répartir les pommes sur votre pâte, puis recouvrir avec le mélange au fromage. Enfourner pour 15ùn, puis baisser la température à 120°C et continuer la cuisson pendant 45mn environs.

Faire fondre la gelée de pomme, la verser sur le dessus du gâteau, lisser à la spatule (ou avec le dos d’une cuillère). Nous arrivons à la partie la plus dure de la recette: réserver le tout 24h au réfrigérateur. Oui. C’est dur d’attendre.

Bon appétit!

Publicités

Cette semaine, ça sera cake pavot-orange-amande.

J’ai choisi cette recette car j’avais une quantité de graines de pavot à écouler. Comme ça c’est fait. Si vous n’en avez pas, la recette reste intéressante car le gout orange-amande est vraiment à tomber. Toutefois vous n’aurez plus le côté croquant des graines de pavot, ce qui enlève un peu de charme et d’originalité à la recette. Pour ce cake, il vous faudra donc:

– 250g de farine

– 110g de poudre d’amande

– 50 g de graines de pavot

– 1 sachet de levure chimique

– 180g de sucre

– 180g de beurre ramolli

– 3 oeufs

– 6 cl de lait (si vous n’avez pas de doseur, il vous faut de quoi faire tremper vos graines de pavot)

– le zeste et le jus d’une grosse orange non-traitée.

C’est parti!

Faites tremper les graines de pavot dans le lait pendant 1/2 heure environs. Pendant ce temps, beurrer et fariner le moule à cake. Placer-le au frigo le temps de faire le reste. Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la farine, la poudre d’amande et la levure. Dans un autre récipient, battre le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à blanchiment. Ajouter les oeufs et le zeste de l’orange. Incorporer le mélange sec (farine, amande, levure), puis le jus de l’orange, le pavot et le lait.

Verser la pâte dans le moule, enfourner pour 45mn. A ce stade de la cuisson, le gâteau n’est pas encore tout à fait cuit. Augmenter la température du four et faire cuire à feu fort pendant 5 à 10mn, le temps de former une belle croûte dorée. Bien surveiller cette dernière étape pour éviter tout risque de brûler le gâteau. En procédant de cette façon, vous obtiendrez un gâteau à la croûte caramélisée et légèrement croquante, mais avec un coeur très moelleux. Sinon, vous pouvez opérer de façon plus classique en faisant cuire 1 heure à feu doux, mais le gâteau sera un peu plus sec.

Prendre son mal en patience le temps que le gâteau refroidisse. Déguster. Bon appétit!

Ce dimanche, c’est fondant chocolat-spéculoos. A se damner.

Faire fondre 125g de chocolat avec 125g de beurre. Pendant ce temps, briser grossièrement 6 à 8 spéculoos (selon les goûts) et les mélanger à 35g de farine. Hors du feu, ajouter 110g de sucre au mélange chocolat-beurre, puis 100g d’oeufs (environs 2 oeufs) et enfin le mélange farine-spéculoos.

Beurrer et fariner votre(vos) moule(s) (idéalement prévu pour 4 moules à tartelettes de 10cm, mais un grand moule à tarte peut aussi convenir. Cela sera juste plus dur à servir). Verser la préparation dans les moules, et les placer 1h au frigo.

Préchauffer votre four puis enfourner à 200°C pendant 10 à 15mn. Attention, cela va très vite. A 10mn le gâteau ne semblera pas encore cuit, mais se solidifiera lors du refroidissement. Passé 15mn, cela sera trop cuit et vous perdrez le côté moelleux.  A doser selon les goûts, mais rester dans cet intervalle de valeurs.

Laisser tiédir en dehors du four. Saupoudrer de sucre glace avant de servir, pour faire plus joli 🙂

Déguster. Recommencer.

 

Après avoir parlé de Taylor, passons aux cucurbitacées (Non, je ne me laisserai pas aller au rapprochement entre les deux sujets, vous le faites si bien vous-mêmes)

Il est revenu il y a peu avec un énorme potiron. « Oh ça? Un collègue les laissais pourrir dans son jardin, c’est gâché, tu vas bien nous en faire quelque chose, non? » Ah. Quand je dis énorme, c’est quand même plus de dix kilos de potiron hein, pour deux. Et c’est pas comme si j’avais l’habitude d’en cuisiner. Comble de bonheur, notre congélo étant plein, il faut tout manger dans la foulée. Jai donc essayé de varier les saveurs et les textures, pour ne pas nous lasser, et c’est comme ça que nous avons mangés:

– Un velouté de potiron au bleu.

– Un crumble (salé) potiron-carotte-pomme de terre

– Un gratin potiron-champignons

– Une tarte (sucrée) potiron – épices

Jusque là le pari est réussi. Il reste quatre kilos. J’en ai un peu marre quand même. La prochaine fois j’en fais une lanterne d’Halloween!

Aujourd’hui, du lourd, du absolument pas diététique, mais du diablement bon. Aujourd’hui c’est cheeze cake!

Ingrédients:

-250g de palets bretons (ou 125g de palets bretons et 125g de speculoos. Je n’ai pas encore essayé ces proportions, mais je suppute que le résultat doit être fameux)

-125g de beurre (fondu)

– 1 cuillèrée de noix de muscade (optionnel, selon les goûts)

– 150g de sucre

– 250g de mascarpone

– 250g de faisselle

– 250 ml de crème fraiche

– 2 oeufs

– 2 cuillères à soupe de farine

– Parfum (extrait de vanille, zeste de citron… Moi je préfère la fleur d’oranger pour ce gateau)

Préchauffez votre four à 180°C.

Emiettez les palets bretons. Rajoutez-y la muscade, le beurre fondu, mélangez. Tapissez votre plat de papier sulfurisé, puis déposez le précédent mélange. Lissez avec le dos d’une cuillère et mettez ensuite le plat au réfrigérateur.

Battez le mascarpone et la faisselle jusqu’à obtenir un mélange lisse. Incorporez-y la farine, le sucre, puis les oeufs un à un. Ajoutez ensuite la crème et le parfum. Versez l’ensemble sur la « pâte » de gateaux.

Enfournez, laissez cuire 50mn environs, jusqu’à ce que cela soit ferme au toucher. Laissez refroidir, démoulez, servir frais. Régalez-vous.

Archives

Publicités