You are currently browsing the category archive for the ‘Musique’ category.

Bonjour et bonne année aux valeureux qui passent encore quelquefois par ici. Le second semestre 2013 a été chargé de mon côté, j’y reviendrai (peut-être) ultérieurement.En attendant, pour bien débuter 2014, un peu de bonne musique. Random Recipe (dont je vous avais déjà parlé ici et ) a sorti son second album, et c’est toujours aussi bon! Vous pouvez l’écouter en intégralité ci-dessous.

Hier soir j’ai assisté à un concert de Superbus à Nancy.

Deux heures de route pour y aller, un peu long, mais la salle est sympa (la même que pour Izia) et l’avantage ici c’est qu’il n’y a pas besoin de venir longtemps à l’avance pour avoir une bonne place dans la salle. Une fois dedans, les gens patientent en papotant, les amis se rejoignent, les groupes se forment et se positionnent. A côté de moi d’ailleurs plusieurs personnes font connaissance, des amis d’amis qui se rencontrent. Il s’embrassent en se présentant. Sophie, après avoir salué Eric, Anthony et Léa se tourne vers moi, prise d’un doute. Je l’embrasse en me présentant à mon tour. La tête des deux groupes au complet se demandant de qui je suis l’ami: inoubliable.

Puis viens la première partie du concert. Je tairais son nom par respect pour lui. Je veux dire, on peut aimer ou pas une première partie, mais dans l’ensemble elle est là pour chauffer la salle. J’en ai connu plusieurs que je n’ai pas aimé mais qui m’ont fait quand même dodeliner un tant soit peu la tête. Ici, le public était unanime: entre ceux qui baillaient, ceux qui se moquaient ouvertement et ceux qui s’en désintéressaient totalement en continuant de discuter entre eux, le bide a été total. La bande-son passée entre cette première partie et l’arrivée de Superbus a eu plus d’effet sur le public, c’est dire. On ne peut pas toujours faire d’agréable découverte…

Le groupe se fait attendre un peu, mais lorsqu’il entre enfin en scène, il fait oublier tout ce qui vient de se passer. Comme beaucoup je m’interroge sur l’intérêt de certains à assister à l’intégralité du concert au travers de leurs portables, voulant tout photographier, tout filmer, au lieu de profiter du moment. Je peux comprendre l’envie de faire une, deux photos en guise de souvenir, mais de là à que se soit constant… D’ailleurs, face à ce mur de portables, une fille à mes côtés, ne pouvant photographier la scène du fait de sa petite taille, trouvera l’ingénieuse idée de filmer et photographier au travers du potable du mec situé devant elle. Oui, elle a pris pendant tout le concert des photos d’un portable prenant des photos de la scène. Plus loin à ma gauche, une autre fille s’escrimait à manipuler trois portables à la fois. Je suis définitivement trop vieux pour comprendre.

Mais revenons au groupe. L’avantage de Superbus, c’est qu’ils font des chansons assez courtes. Du coup, en concert, ils peuvent en jouer beaucoup. On a eu droit à l’intégralité de leur dernier album, de quasiment tous leurs tubes, et même quelques morceaux un peu moins connus. Et puis rien que pour entendre Jennifer Ayache chanter du Rammstein (oui) ça valait le coup.

Archives